Comment savoir si sa vulve et son vagin sont normaux ?


Publicité

 

Publicité

Les organes sexuels sont à l’origine de complexes pour de nombreuses femmes. La taille, la forme, la pilosité ou même la couleur des parties intimes sont critiquées. Pourtant, cela reflète souvent un cruel manque d’information sur ce sujet tabou. Aussi, des professionnels se sont attachés à fournir des informations fiables quant à la « norme » au sujet du vagin et de la vulve. Découvrez les conclusions des gynécologues et sociologues.

Des formes très variées

Les deux paires de lèvres qui dessinent la vulve ont des dimensions très disparates au sein de la population. Les lèvres intérieures, aussi qualifiées de petites, peuvent être totalement recouvertes par les grandes lèvres chez une femme, ou au contraire ressortir amplement chez une autre. Ces deux situations ne sont pour autant pas problématiques, tant que les lèvres remplissent leur fonction de protection du vagin, du clitoris et de l’urètre. Notez également qu’une asymétrie des lèvres est tout à fait classique, comme c’est d’ailleurs le cas des testicules des hommes.

Publicité


Connexion

Nouveau mot de passe

Back to
Connexion