Les réactions de l’organisme après une consommation de cannabis


Publicité

Découvrez les impacts impressionnants du cannabis sur notre corps, découvertes scientifiques.

Publicité

Le cannabis fait partie des drogues les plus fréquemment utilisées par les jeunes. Les produits dérivés de la culture de la marijuana se présentent sous forme d’herbe ou de résine, aussi appelée haschich, et leur principal composé psychoactif est le THC (delta9-tétra-hydro-cannabinol). Cependant, en dehors de ses effets récréatifs, le cannabis affecte également l’organisme de différentes façons.

Une consommation française hors normes

La France se démarque des autres pays européens par son importante consommation de cannabis, avec des statistiques effarantes concernant la population mineure. Ainsi, 10% des collégiens (enfants de 11 à 15 ans) affirment avoir déjà pris du cannabis, et ce chiffre monte à quasiment 50% pour les jeunes de 17 ans. Concernant les adultes de 18 à 64 ans, ils sont 42% à déclarer avoir déjà essayé, bien qu’un Français sur 2 soit conscient de la dangerosité de la substance.

Une action rapide du THC

La concentration en THC de la marijuana a fortement augmenté depuis plusieurs décennies (jusqu’à 400% de hausse). Parmi les centaines d’éléments constitutifs de cette plante, le THC est celui qui est à l’origine des effets recherchés. Au moment où il est fumé, il est libéré dans l’air inspiré et arrive directement dans les alvéoles pulmonaires. À ce niveau, il passe rapidement dans la circulation sanguine. Liposoluble, il traverse aisément les graisses et atteint le cerveau où ses effets sont remarqués après 15-20 minutes (ce délai étant plus long chez les consommateurs réguliers, premier signe de l’accoutumance). Ils durent ensuite plusieurs heures.

Publicité


Connexion

Nouveau mot de passe

Back to
Connexion